Institut de Recherche et de Formation en Art-Thérapie
Le centre de formation IRFAT a été créé en février 1998 par Alain GLEIZE, art-thérapeute accrédité par la Fédération Française des Art-Thérapeutes.

L'IRFAT propose une formation d’art-thérapeute présentant un équilibre entre théorie et pratique, une formation professionnelle fournissant de véritables outils de travail ainsi que les connaissances indispensables.
La formation s’adresse à des personnes désirant expérimenter et comprendre les liens existant entre processus artistiques et processus thérapeutiques.

L’art-thérapie

Sous le mot d’art-thérapie se rangent des pratiques diverses allant de l’animation d’un atelier d’art à la psychothérapie verbale à support artistique. Pour certains ce terme signifie une pratique assidue de l’art comme un exutoire dans les moments difficiles de la vie, pour d’autres il représente un espoir que, dans leur poème, leur dessin, quelqu’un vienne accueillir leur détresse et la comprendre. Si l’art-thérapie peut être tout cela, elle est d’abord une discipline qui utilise le processus artistique dans un but thérapeutique. En ce sens elle se distingue de la pratique artistique :

En atelier d’art, l’individu est au service de la création;
en atelier d’Art-thérapie, la création est au service de l’individu.

Les étudiants

200 élèves environ ont été formés à ce jour.
Leur provenance est très variée : salariés du secteur social, du secteur médical ou de l’Enseignement, artistes professionnels, demandeurs d’emploi ou professions diverses.
Pour certains, l’Art-thérapie vient enrichir leur pratique professionnelle, pour d’autres un changement d’activité est envisagé. Pour d’autres encore il s’agit de la rencontre avec un concept nouveau permettant de relier leurs acquis et de les actualiser.

Les formateurs

Les formateurs sont art-thérapeutes, psychiatres, psychologues, enseignants, artistes.
Une trentaine de formateurs interviennent pour chaque promotion, tous praticiens diplômés dans leur discipline et justifiant de plus de cinq années d’expérience. Depuis la création de l’IRFAT, la direction générale a été assurée par Alain GLEIZE, art-thérapeute (Diplômé de l’Université de Tours), accrédité par la Fédération Française des Art-Thérapeutes, plasticien (Ecole d’Art d’Avignon), psychothérapeute. (Sophrologie – Echothérapie). Depuis 2013, Alain GLEIZE assure la présidence de l'IRFAT. La direction est assurée, sur le plan administratif et financier par Simon GLEIZE et sur le plan pédagogique par David EL KARMOUNI.

Les fondements pédagogiques

L’IRFAT privilégie l’Art-thérapie comme une thérapie par la création, l’action et la relation. La formation est centrée sur ces concepts et leur application dans différentes pratiques.
Elle se réalise dans des ateliers expérientiels, prolongés par une mise en lien théorique. La formation est personnalisée et les formateurs aident chacun à révéler son identité d’Art-thérapeute. Cette identité se construit en reliant sa personnalité, son expérience et sa pratique artistique aux concepts théoriques.

Pendant la formation, il est demandé à chaque étudiant d’être accompagné par un psychothérapeute de son choix, indépendant de la formation. Ceci lui permet une prise de recul permanente indispensable et assure à l’IRFAT autant de regards extérieurs sur ses méthodes pédagogiques.

Le certificat

Le certificat d'art-thérapeute de l’IRFAT est décerné par un jury de professionnels du soin et de praticiens de l’Art-thérapie.
Ces examinateurs sont en majorité indépendants de l’institut de formation ce qui leur laisse toute liberté de décision.

Financements de formation

Les formations de l’IRFAT peuvent bénéficier d’un financement par les OPCA ou par les instances régionales ou départementales. Chaque candidat à la formation doit se renseigner auprès de l’organisme dont il dépend.

Les débouchés de l'art-thérapie

Nous observons deux grands axes d’emploi :

De nombreuses personnes utilisent les outils apportés par la formation dans leur pratique professionnelle habituelle. Dans le secteur social, l’Art-thérapeute peut intervenir, selon ses affinités, auprès de publics très variés : personnes âgées, enfants, délinquants, SDF, incarcérés, toxicomanes, handicapés, migrants, etc. Il est alors salarié de services sociaux ou d’associations. Dans le secteur médical l’Art-thérapeute peut intervenir en Hôpital auprès de personnes en très long séjour ou en Hôpital psychiatrique.
L’Art-thérapeute travaille alors au sein d’une équipe pluridisciplinaire, il y apporte un outil supplémentaire et agissant, les patients sont pris en charge par l’institution et reçoivent, si nécessaire, les soins médicaux appropriés à leur état.
La formation d’Art-thérapeute de l’IRFAT convient parfaitement pour travailler dans ces conditions. A l'issue des cinq dernières promotions, 50% des personnes ayant obtenu leur certification étaient déjà embauchées sur leur lieu de stage ou avaient une proposition d'embauche en cas de réussite.

L’Art-thérapeute peut également travailler en cabinet privé, quelquefois en lien avec les services sociaux ou psychiatriques locaux et reçoit une clientèle privée.

L'activité de recherche

L’IRFAT a une vocation de lieu de recherche et de rencontre. Une conception évolutive de l’activité de l’Art-thérapeute semble être en adéquation avec cette profession nouvelle et permet un meilleur service aux usagers de l’Art-thérapie.
Lieu de croisement des théories et des pratiques, les formations se prolongent ainsi par un accompagnement des praticiens dans leur nouvelle activité, sous forme de supervision et de formation continue. Cette mise en commun permanente des acquis permet d’affiner régulièrement le contenu des formations.
Le volume de la formation est ainsi passé de 410 heures lors de la création de l'IRFAT en 1998 à 1353 heures (cours en centre + stages) proposées à la promotion 2014.

Affiliations professionnelles

Le président de l'IRFAT est membre actif des organismes les plus représentatifs de la profession : Fédération Française des Art-Thérapeutes, Société Internationale des Psychopathologies de l'Expression, Société Française de psychopathologie, ainsi que d'organismes en liens avec la profession : Revue Psy-cause, RESAD84 (réseau addictions Vaucluse) Association des usagers de l'hôpital départemental spécialisé de Montfavet (84), Association SAISON (formation à l'accompagnement des personnes en fin de vie), FORMACTION (formation de psychopraticiens)

 
PLAN DE FORMATION
Cliquez ici pour afficher le programme de l'année scolaire 2014
 

accueil / choisir une formation | présentation | programme de la formation | conférences | liens | stage découverte | supervision | nous contacter